Prise en charge des personnes handicapées vieillissantes

Definition

Personnes Handicapées

La loi du 11 février 2005, (article 2 de la loi 2005-102) donne pour la première fois une définition juridique du Handicap :

"Constitue un Handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d'activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d'une altération substantielle, durable ou définitive d'une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d'un polyhandicap ou d'un trouble de santé invalidant".

Personnes Handicapées Vieillissantes

Une personne Handicapée Vieillissante est une personne qui a entamé ou connu sa situation de handicap (quelle qu'en soit la nature ou la cause) avant de connaître les effets d'un vieillissement ; la situation du handicap a donc précédé le vieillissement.

Le chemin de vie des personnes handicapées vieillissantes

a) L'enfance et l'adolescence

Il n’existe pas de parcours « type » tant les pathologies de ces personnes, leurs histoires de vie, leurs parcours institutionnels ainsi que leurs relations familiales sont différents. Cependant, on constate que la plupart d’entre elles ont suivi le parcours traditionnel de l’enfance inadaptée et ont de la sorte connu plusieurs institutions auparavant (IME, IMPro).

b) La vie adulte

A l’âge adulte, elles se sont intégrées socialement, professionnellement et ont acquis leur indépendance en travaillant dans des établissements spécialisés de type « ESAT ».
Ces structures accueillent des personnes handicapées momentanément ou durablement incapables d’exercer une activité professionnelle dans le milieu ordinaire de production ou en entreprises adaptées.
Les problématiques les plus fréquemment rencontrées chez cette population sont des déficiences intellectuelles et/ou psychiques (troubles du comportement ou de la personnalité) associées ou non à d’autres handicaps (déficience physiques et/ou sensorielles).

Les ESAT ont plusieurs objectifs :

  •  Faire accéder des personnes handicapées à une vie sociale et professionnelle (fonctionnement sur le modèle d’une entreprise)
  •  Permettre à celles qui ont manifesté des capacités suffisantes d’accéder au marché du travail ordinaire (blanchisserie, espaces verts, conditionnements, mailing…).
  • Dispenser les soutiens nécessaires et tenter d’apporter des réponses aux besoins individuels

Ces personnes en situation de handicap exercent une activité professionnelle rémunérée et possèdent le statut de travailleur. Cela leur procure un sentiment d’utilité, une source de sociabilisation, d’intégration et d’épanouissement. Le travail permet dans un milieu protégé de construire son identité autrement que par le handicap.

Pour les adultes handicapés incapables de réaliser une activité professionnelle, il existe des foyers de vie. Ces établissements proposent des activités occupationnelles rythmant le temps dans la journée au sein d’un lieu de vie collectif.